ÉCOLES SPÉCIALISÉES

OBJECTIF

Offrir  aux  enfants  aveugles  ou  sourds  de  la  région  une  éducation  scolaire  adaptée à  leur  handicap  et  conforme  au programme de l’Education nationale.

LES ÉCOLES 

Quand les enfants arrivent dans les écoles spécialisées pour enfants sourds ou aveugles de Krousar Thmey, ils y passent 3 à 5 ans à temps plein dans le but d’y apprendre la langue des signes ou le Braille suivant leur handicap. Ils sont ensuite scolarisés à l’école publique.

Les enfants aveugles ou malvoyants étudient le matin ou l’après-midi à l’école publique à partir du grade 3 (CE2) et les enfants sourds ou malentendants, à partir du grade 5 (CM2). L’autre moitié de la journée, ils bénéficient d’un soutien scolaire à l’école spécialisée de Krousar Thmey.

Krousar Thmey dispose de 5 écoles spécialisées :

  • L’école de Phnom Penh Thmey, située dans la capitale,
  • L’école de Chbar Ampov, également située à Phnom Penh, est dédiée uniquement aux enfants sourds
  • L’école de Battambang dans la province du même nom
  • L’école de Kampong Cham dans la province du même nom
  • L’école de Siem reap dans la province du même nom

Suite à l’accord signé entre Krousar thmey et le Ministère de l’Education, de la Jeunesse et des Sports, ces écoles passeront sous la compétence des autorités cambodgiennes en 2020.

En savoir plus sur ce tranfert 

VOTRE CONTRIBUTION EST ESSENTIELLE !

100$ – frais de scolarité annuels pour 4 enfants
30$ – édition d’un manuel scolaire en écriture braille
5$ par livre (environ 8 matières par élève) – Edition d’un livre de cours en langue des signes

TÉMOIGNAGE
Menghay, étudiant sourd à l’école de Kampong Cham

Menghay a rejoint l’école de Kampong Cham en 2004. A l’époque, il étudiait en école publique, mais cela lui était très difficile. A 14 ans, il était seulement en grade 2, l’équivalent du CE1.

Découvrez son histoire

Lorsqu’il a été repéré par les équipes de Krousar Thmey, ses parents ont accepté avec enthousiasme de l’inscrire dans une école spécialisée. Menghay a donc repris sa scolarité au grade 1 pour apprendre la langue des signes. “J’ai très vite progressé, j’ai développé mes compétences en communication et je suis fait beaucoup d’amis. A partir du grade 5, j’ai rejoint l’école publique. Même si la communication avec les autres élèves entendants était toujours difficile, j’ai pu y terminer mes études, grâce au soutien des équipes de l’école spécialisée, à laquelle je me rendais après les cours en école publique.”  Le père de Menghay est très fier de la réussite de son fils «  Il en sait beaucoup plus qu’avant. Maintenant, il peut écrire et parler en Khmer et en anglais, et même commuiquer via Skype ! ». Son baccalauréat en poche, Menghay prévoit maintenant de rencontrer l’équipe du programme d’orientation afin de discuter de son avenir : il aimerait s’inscrire à un programme de formation professionnelle dans le monde de l’hôtellerie.

écoles spécialisées

élèves accueillis

professeurs

ACTUALITES

Font Resize